Pour ligaturer une brosse a soie synthétique, on utilise de la ficelle de cuisine en tenant un bout avec son pouce.

On réalise une bouche avec la ficelle, que l’on tiens également avec son pouce.

Une fois la bouche terminée, on réalise des tour de ficelle, a la base des soies au dessus de la virole (partie argentée que l’on voit sur la photo). On utilise son index pour bien guider la ficelle et éviter que celle ci ne se chevauche.

On réalise plusieurs tour de ficelle au dessus de la virole, le but étant de bien resserrer les soies. Ensuite on se saisit de l’autre bout de ficelle, que l’on fais passer dans la boucle.

Une fois le bout de ficelle passée dans la boucle, on tire sur les deux extrémités de ficelle, en veillant a ce que la corde ne se chevauchent pas.

On réalise un premier nœud, pour éviter que la ligature ne se détende.

On réalise un double nœud, ce qui permet de ne pas employer de colle pour maintenir la ligature en place. La colle pouvant en effet couler et coller des soies entre elles !

On coupe les extrémités de ficelle qui dépasse avec un ciseau.

Voici le résultat sur une brosse qui a déjà quelques années de travail ! Cela permet également de conserver ses brosses à peindre plus longtemps, dans un soucis écologique et de durabilité d’un produit.